hor1

 

des rouges flamboyants...

hor2

d'autres plus discrets...

hor3

un pompon qui sort de l'ombre...

hor4

the one, la seule fleur bleue du massif!

 

Chaque été, mon plus grand bonheur du quotidien, et pas des moindres, est d'avoir rêvé ce massif d'hortensias et de l'avoir vu se construire au fil du temps, au fil des cadeaux, au fil des envies...

Et puis il y a cette fleur bleue, l'unique sur la centaine du massif, pourquoi elle, pourquoi pas?

Après tout, quand on pense que Julien traite ce pied tous les ans pour qu'il soit bleu, il est bien normal que cette fleurette rende hommage au dévouement de mon époux (son acharnement????).

 

Je vous parle de fleurs alors que j'ai la tête encore pleine des accords de Stéphane EICHER, de Assaf Avidan et de phoenix...

 

Et puis on est comme ça nous les vieux, on n'aime que les vieux standards, alors, pour le plaisir, un vieux clip de phoenix qui reste plus qu'agréable aux oreilles...

Edith.