Vendredi soir, Ju et moi avons assisté à la défaite du 15 de France à Cardiff.

Mais pas engoncés dans notre canapé, rivés à notre poste de TV. NAN!!!

On avait mis l'paquet!

 

On s'était levés à 4 heures.

On avait pris un avion rempli de garçons qui buvaient déjà du blanc en enregistrant leurs bagages à 6 heures du mat...

On avait atterri dans un Cardiff qui parlait autant tricolore que gallois.

 

On avait pris des forces.

car5

car4

 

On avait occupé notre temps libre en visites culturelles.

car1

car2

car3

Julien a vraiment rencontré la chef du parlement gallois, ce garçon est irrésistible que voulez-vous ...

 

Tout ça sous un temps variable.

car6

 

La neige...

car7

 

La pluie...

car8

 

Le soleil...

 

Et puis, on était revenus à l'hôtel se concentrer. Parce que, quand même, on n'était pas là que pour la bagatelle...

Petite introspection pour faire surgir du plus profond de nos êtres un sentiment patriotique... Se demander si on se souvient du début du deuxième couplet de la Marseillaise... Et faire appel au mental, à la force jedi pour influencer le résultat du match.

Incantation "bleu-blanc-rouge"...

car9

car10

car11

car12

car13

car14

 

Afficher la couleur.

car15

 

Et sortir en guerriers dans les rues de Cardiff.

Entrer dans l'arène...

car16

car17

car18

 

Veni vedi vici!

car19

OU PAS!

 

On avait vraiment mis le paquet!!!

Mais les gallois étaient trop forts pour nous!

Surtout pour Ju et pour moi...

Edith.