Pourquoi?

Pourquoi la vie est ainsi faite que, c'est quand on a compris quelque chose d'important à propos de nous-même, que l'on (qui, on ne sait pas...) nous envoie des signaux forts, alors qu'on voudrait encore se mentir un tout petit peu, prolonger l'illusion le temps d'être sûr....?

Hein, pourquoi?

Pourquoi, quand on est en plein chagrin d'amour, on ne peut plus utiliser la fonction "lecture aléatoire" de notre I-truc parce que la machine ne nous envoie que des slows de dingue qui, en temps normal, nous donnaient déjà l'envie :

a) de vivre une passion amoureuse dévastatrice (et pourquoi moi je ne vis qu'une romance avec Robert?).

b) de se suicider à coup de knackis?

Hein, pourquoi?

Bon, là, on a la réponse, c'est juste parce que Steve JOBS était génial.

 

Et, enfin, pourquoi, alors qu'on choisi tous nos livres de la même manière, à la photo sur la couverture; pourquoi, on choisit de lire en premier celui qui fera particulièrement écho à nos questionnements du moment?

Hein, pourquoi?

 

Pffff, c'est beau la vie, mais ça me fatigue!

Comme si tout était téléguidé...

Comme si, quoi qu'on fasse, quoi qu'on dise, même si c'est dans notre tête qu'on l'a dit, et ben il y a quelque chose, quelqu'un quelque part qui nous envoie des réponses à nos questions, des confirmations à nos choix ou à nos non-choix... J'vous jure, ça me fatigue.

ang3

 

En vrai, je remercie le libraire qui m'a aiguisé l'appétit en me parlant de ce bouquin, une bonne lecture, une saine lecture qui m'a permis de m'introspecter en douceur...

Edith.

 

PS : introspecter : sâchez que, quand on n'est pas membre de l'Académie Française, on a le droit de dégommer la langue de Molières autant qu'on veut, et comme là où il y a de la gêne...