Comment le temps peut-il filer si vite, ingrat?

Moi qui, comme tout le monde me direz-vous, ai eu un mois de décembre si rempli...

Je ne pouvais me résoudre à mettre au placard ou plutôt devrais-dire "à la cobeille" les traces de toutes ces petites choses accomplies avec tant de joie en fin d'année.

Alors voici, pour mon plaisir avant tout, un petit florilège de mes menus plaisirs.                           

 


déc1

Pâtes de coings de môssieur Juju enrobées de chocolat WEISS.

pn2

pn3

pn1

Sablés au citron.

déc6

déc5

Châles polaire et voile de coton ayant aterri aux pieds d'un sapin parisien et d'un sapin polonais

déc7

Cookies flocon d'avoine-chocolat (du WEISS dans des cookies, c'est abusé non?)

déc3

déc4

Calendrier de l'avent des thés.

déc2

Muffin au thé de Noël.

déc8

Gauffres.

 

 

Ben voilà, je me sens mieux maintenant que c'est fait, et puis, je referais bien une tournée de gauffres. J'ai peur d'être frustrée si jamais je le faisais pas... Et dans mon état d'esprit actuel, je ne peux aucunement être en proie à la frustration...

Edith.